La cohérence cardiaque, qu’est-ce que c’est ?

La cohérence cardiaque est une méthode simple et très efficace pour gérer le stress et pour diminuer l’anxiété car elle permet de rééquilibrer et de revenir à la stabilité (normalité) lorsqu’il y a une perturbation physiologique induite par le stress.

Elle est introduite en France par le Dr David Servan-Schreiber en 2003 et le spécialiste mondial le Dr David O’Hare, auteur du « Cohérence cardiaque 365 » et de « Maigrir avec la cohérence cardiaque« 

Issue des recherches médicales en neurocardiologie, la cohérence cardiaque est le nom qui a été donné à un phénomène réflexe découvert par des chercheurs américains il y a une quinzaine d’années et utilisée par l’armée de l’air pour aider leur pilotes de chasse à maîtriser leur stress.
C’est une méthode simple et très efficace pour gérer le stress et pour diminuer l’anxiété car elle permet de rééquilibrer et de revenir à la stabilité (normalité) lorsqu’il y a une perturbation physiologique induite par le stress.

La Cohérence Cardiaque comment ça marche ?

C’est complexe à expliquer mais extrêmement simple à appliquer. Saviez-vous que votre cœur est en permanence en accélération et en décélération ? Si vous prenez votre pouls, la plupart du temps votre cœur bat de façon régulière à un certain rythme. Mais ce que l’on ne perçoit pas, c’est qu’entre 2 battements, votre cœur accélère et ralentit en permanence. L’équilibre de votre corps (digestion, température, tension, etc) et donc le rythme cardiaque est dirigé par le système nerveux autonome qui se compose du système sympathique (accélérateur) et parasympathique (frein). Il y a toujours un équilibre entre ces 2 systèmes sauf dans certaines situations.

Vous ne pouvez pas contrôler ce système en fait si, par la respiration consciente sous forme de cohérence cardiaque.

L’objectif d’une séance de cohérence cardiaque est de vous mettre dans un état de neutralité de ces 2 systèmes, en équilibre.

  • A ce moment vous ne ressentez rien.
  • Vous êtes dans un état de neutralité de vos émotions.
  • Ce n’est ni agréable ni désagréable.
  • Quand on inspire, le cœur accélère.
  • Quand on expire, le cœur ralentit.
  • La respiration volontaire a une action sur le système autonome.
  • Lorsque vous prenez une respiration volontaire et contrôlée alors vos inspirations et expirations deviennent amples et régulières.
  • A ce moment là le cœur se synchronise avec la respiration, c’est la cohérence cardiaque.
  • Et si vous faites des respirations amples, lentes et régulières à un rythme de 6/minutes, alors vous entrez en résonance cardiaque. La courbe de votre respiration et de votre pouls entrent en résonance.
    L’amplitude de votre pouls est maximale et c’est là que l’on a les effets bénéfiques.
Facebook
LinkedIn
Instagram